Publié le 25 Mai 2010

  

A lille : le 16 juin 2010 - Conférence - Débat : Quelles alternatives locales pour une agriculture responsable ?

 http://www.terredeliens.org/

 

 

 

 

 

  Festival Nomad

Le festival Nomad, c'est un évènement riche de cultures, de musique et de rencontres - les 29 et 30 mai 2009 à bruay-la-buissière.

Durant deux jours, découvrez le village associatif sur les thématiques des cultures du monde, du commerce équitable, de l’écologie, de l’économie sociale et solidaire … et bien d’autres !

 http://www.nomad-festival.com/village-associatif

 

 

 

 

 

Fêtes de Pentecôtehttp://www.ville-bethune.fr/viewPageEvent.html?page=fetes_pent

 

L'AMAP Champ Libre sera présente sur le stand des AMAP, place Marmottan à Béthune, les 23 et 24 mai 2010

pour les fêtes de la Pentecôte.

 

 

 

 

A Lille grand-palais : les 8 - 9 - 10 et 11 mai 2010 - 5ème forum national du Commerce Equitable

http://www.forumequitable.org/programme

 

A Harnes : les 7 - 8 et 9 mai 2010 - 5ème édition des racines et des hommes

http://www.ville-harnes.fr/-5eme-edition-Des-Racines-et-des

 

Voir les commentaires

Rédigé par nat-amapienne

Publié dans #Découverte

Repost0

Publié le 24 Mai 2010

Ce weekend, j'ai essayé une nouvelle recette de pain pour le petit déjeuner.  La voici ! et attention aux gourmands !!

Le lendemain, il n'y en avait plus OUPS !

 

Ingrédiants :

  • 500 g de farine T55
  • 5 cs de crème de marrons
  • 80 g de beurre
  • 200 ml de lait
  • 2 oeufs
  • 1 paquet de levure boulangère
  • 50 g de sucre
  • 1 cc de sel

"Verser le tout dans la machine, sélectionnez le programme et la couleur de croûte désirée". si comme moi, vous n'avez pas de machine, pas de panique, prenez un saladier, pétrissez le tout, et laissez relever au chaud quelques heures.

Puis enfournez à 200°.

 

Bon p'tit déj.SL373351

Voir les commentaires

Rédigé par nat-amapienne

Publié dans #Idée Recettes

Repost0

Publié le 20 Mai 2010

Chers amapiens,

après les fanes de radis, je vous propose de nous occuper des fanes de navets avec cette recette à découvrir...

 

Potage aux fanes de navets

 

pour 4 personnes

 

fanes de 2 bottes de navets nouveaux         fane-de-navet-1-.jpg

50gr de beurre

sel, poivre, muscade

1CàS de maïzena

2càs de crème fraîche

2jaunes d'oeufs

 

Laver les fanes puis les égoutter

Dans une caserole, faire fondre le beurre puis y faire revenir les fanes. Ajouter du sel, du poivre et un peu de muscade râpée.

Verser ensuite un litre et demi d'eau dont on réservera quelques cuillérées pour délayer la maïzena; verser cette dernière puis porter doucement à ébullition; laisser cuire à petit feu pendant une heure.

Retirer du feu

Passer au mixeur

rectifier l'assaisonnement

Délayer les jaunes d'oeufs avec la crème fraîche, verser dans le potage en tournant puis servir accompagné de croûtons.

Miam Miam, et avec ça, elle est pas belle la vie????

 

( semaine prochaine quelques recettes version papier dans vos paniers...dont celle ci)

VP

Voir les commentaires

Rédigé par val

Publié dans #Idée Recettes

Repost0

Publié le 16 Mai 2010

    « Les films d'alertes et catastrophistes ont été tournés, ils ont eu leur utilité, mais maintenant il faut montrer qu'il existe des solutions, faire entendre les réflexions des paysans, des philosophes et économistes qui, tout en expliquant pourquoi notre modèle de société s'est embourbé dans la crise écologique, financière et politique que nous connaissons, inventent et expérimentent des alternatives. »
Coline Serreau
    Synopsis:  Dépassant la simple dénonciation d'un système agricole perverti par une volonté de croissance irraisonnée, Coline Serreau nous invite dans « Solutions locales pour un désordre global » à découvrir de nouveaux systèmes de production agricole, des pratiques qui fonctionnent, réparent les dégâts et proposent une vie et une santé améliorées en garantissant une sécurité alimentaire pérenne.

Caméra au poing, Coline Serreau a parcouru le monde pendant près de trois ans à la rencontre de femmes et d'hommes de terrain, penseurs et économistes, qui expérimentent localement, avec succès, des solutions pour panser les plaies d'une terre trop longtemps maltraitée.

Pierre Rabhi, Claude et Lydia Bourguignon, les paysans sans terre du Brésil, Kokopelli en Inde, M. Antoniets en Ukraine... tour à tour drôles et émouvants, combatifs et inspirés, ils sont ces résistants, ces amoureux de la terre, dont  le documentaire de Coline Serreau porte la voix.

Cette série d'entretiens d'une incroyable concordance prouve un autre possible : une réponse concrète aux défis écologiques et plus largement à la crise de civilisation que nous traversons.

       Actuellement à l'affiche au cinéma Le Majestic à Lille, rue de Béthune. Je me renseigne si aucune diffusion ne se fait dans nos environs proches.

VP 

Voir les commentaires

Rédigé par val

Publié dans #Découverte

Repost0

Publié le 12 Mai 2010

Je vous propose cette petite rubrique , que je tenterai chaque mois de mettre à jour , qui pourra vous suggérer quelques pistes de travail...

ceci n'a rien d'exhaustif.

J'aime jardiner en fonction de la lune, certains penseront " balivernes" , d'autres "tiens tiens!!!", peu importe, l'essentiel est de se faire PLAISIR.

 

Travaux du sol

Désherbez, binez, paillez le sol des cultures qui ont besoin d'humidité. Pensez à tondre le gazon.

Potagerlegumes-primeurs.jpg

Semez toutes sortes de haricots (mangetout, verts, beurre, nains ou grimpants), les courges, les betteraves, les salsifis et les radis. Plantez les tomates, les concombres, les piments et les poivrons, les courgettes et les aubergines. Plantez aussi le basilic. récoltez l'asperge, les pommes de terre et les carottes primeurs.

Verger

Continuez à triater les arbres fruitiers (bouilie bordelaise) et protéfez ceux qu sont en fleurs contre les carpocapse (insecte nuisible).

Arbres et arbustes

Taillez les haies et arbustes déjà défleuris

Fleurs

Semez les annuelles dans vos plate bandes, mettez en place les plantes à massifs (en pleine terre, jardinières, potées..).Plantez les bulbes d'été et tuteurez. Semez les zinnias et les annuelles grimpantes come la capucine, pincez les vivaces.

abeille-1-.jpg

Sachons faire appel aux insectes butineurs pour "booster" les récoltes!

Fort malheureusement en voie de disparition pour certaines espèces, abeilles, bourdons et autres insectes pollinisateurs sont pourtant  nos meilleurs alliés au jardin!

N'hésitons pas à les attirer en plaçant, le long des allées de notre jardin, les plantes qui les attirent (oeillets d'Inde, soucis, cosmos, bourrache...ciboulette, sarriette et thym en fleur..), ils sauront en retour améliorer les récoltes en allant butiner les fleurs des légumes tels que les pois, les haricots, aubergines, tomates, courgettes, fraisiers...

 

VP

 

 

 Bourdon2photo-1-.jpg

Voir les commentaires

Rédigé par val

Publié dans #Découverte

Repost0

Publié le 8 Mai 2010

Myspace Falling Objects

 

Et oui, les radislegumes radis radis 1 gif c'est bon, mais ne jetez pas les feuilles, en potage, elles sont excellentes.

Je vous confie ma recette, sachant que chacun peut les accomoder à sa "soupe" et surtout en fonction des légumes du frigo.

 

Après avoir manger les radis, laver les feuilles.

éplucher quelques pommes de terre

une ou deux carrotes.

Ajouter de l'eau (juste ce qu'il faut en fonction de vos légumes)

Saler - poivrer.

 

Là j'utilise l'auto-cuiseur, mais tout autre moyen est valable, je vous fais confiance pour adapter le temps de votre cuisson.

 

Mixer le tout

et déguster avec une tranche de pain frais.

Un vrai régal.

Voir les commentaires

Rédigé par nat-amapienne

Publié dans #Idée Recettes

Repost0

Publié le 7 Mai 2010

 

 

 

Faites revenir 2 grosses échalotes, y ajouter le blanc de poulet en petits dés, puis les blancs de poireaux coupés en deux et finement émincés.

Salez, poivrez, ajouter de l'eau. Point trop n'en faut !

Faites cuire les pommes de terre épluchées.

Préchauffez le four à 220° et déposer dans un plat la moitié des pommes de terre. Hachez-les grossièrement, ajoutez la préparation échalotes/poulet/poireaux.

Recouvrez de fromage à tartiflette, puis d'une couche de pommes de terre et finissez avec du fromage/

 

Bon Appétit !

Voir les commentaires

Rédigé par Josette

Publié dans #Idée Recettes

Repost0

Publié le 3 Mai 2010

pommier[1]Les trois Saints de Glace comme les Mousquetaires étaient quatre


Saint-Mamert
Evêque de Vienne, en Dauphiné (+ 474)
"Attention, le premier des saints de glace, souvent tu en gardes la trace."
Fête locale le 11 mai

Saint-Pancrace
Martyr à Rome (+ 304)
"Saint Pancrace, Gervais et Boniface apportent souvent la glace"
Fête locale le 12 mai

Saint-Servais
Evêque de Tongres (+ 384)
"Avant Saint-Servais : point d'été, après Saint-Servais : plus de gelée."
"Quand il pleut à la Saint Servais, pour le blé, signe mauvais."
Fête locale le 13 mai

Saint-Gervais souvent cité en lieu et place de Saint- Servais.
"Saint-Gervais quand il est beau, tire Saint-Médard de l'eau."

Saint-Urbain
Pape au 17 ème siècle de 222 à 230 (+ 230)
"Quand la saint Urbain est passée, le vigneron est rassuré."
"Mamert, Pancrace, Servais sont les trois Saints de Glace, mais Saint Urbain les tient tous dans sa main."
Fête locale le 25 mai

Et certains n'hésitent pas à ajouter Saint-Boniface

 

D'abord faut-il savoir qu'il s'agit du 11, 12 et 13 mai, dates de mauvaise réputation pour toutes les "mains vertes" qui ne jardinent jamais avant le passage de ces journées annonciatrices d'un retour tardif des gelées, capables de réduire à zéro le travail des téméraires qui auraient osé planter avant cette échéance.
Ne cherchez pas sur les calendriers la trilogie de ces Saints que sont Saint-Mamert, Saint-Pancrace et Saint-Servais qui ont été remplacés par Sainte-Estelle, Saint-Achille et Sainte-Rolande.

Cette substitution fut terminée lors du dernier concile de l'Eglise catholique en 1960 qui "nettoya" le calendrier de tous les personnages donnant lieu à des pratiques rituelles peu conforme avec la liturgie et considérées comme entachées de fond païen.

Et c'est ainsi que nos "braves Saints de Glace" furent rayés au même titre que les guérisseurs, retrouveurs d'objets perdus ou encore traitant de la météorologie... Bien sûr ils étaient tous les ans implorés par les agriculteurs et les viticulteurs, qui à cette occasion retrouvaient et récitaient au cours de processions avec Monsieur le curé en tête, de pieuses prières qui n'étaient pas forcément dénuées d'arrière-pensées intéressées.

Et pourtant si nous en recherchons les origines lointaines, très lointaines même, des gens d'alors avaient constaté qu'une brutale chute de la température nocturne ou plutôt matinale arrivait tous les ans aux alentours de ces trois journées. Cet élément climatologique qu'est le gel, particulièrement désastreux pour les plantations qui pourraient se trouver alors en début de germination, les incitait à laisser passer l'événement avant d'entreprendre les grands travaux de printemps, et pour les jardiniers et maraîcher planter, repiquer, semer, mettre en terre en toute quiétude.

Aujourd'hui encore ils ne négligent pas ce vieux dicton et même la Météorologie pourtant peu soucieuse des proverbes, ne nie pas qu'il existe une période très froide qui peut survenir jusqu'en fin mai.


Quant aux astrophysiciens, spécialistes particulièrement minutieux ils ont pour leur part remarqué "que vers la mi-mars, l'orbite de la terre passerait par une zone de l'espace sidéral particulièrement chargée de poussières, ce qui entraînerait une baisse de l'apport solaire sur notre planète et donc une diminution de la température."

VP

 

lune rousse

Voir les commentaires

Rédigé par val

Publié dans #Le Saviez-Vous

Repost0