Publié le 6 Juin 2013

Avec ce temps hivernal qui n'en finissait plus, je ne sais pas vous, mais je désespérais de les voir venir...

Et pourtant, enfin, hier, elles sont fait leur apparition dans notre panier : les fraises!!!

Bon, les premières, elles se dégustent religieusement, fraîchement rincées, sans sucre ajouté. On devrait même créer un cérémonial pour ça, un peu comme la cérémonie du thé au Japon... mais je m'égare...

 

Si vous avez déjà suivi ce rituel, ou bien que votre lot ne soit pas terrible, terrible (pas à l'AMAP, hein!! C'est parce que vous les avez acheté chez le marchand et qu'elles ont même pas vu la lumière du jour... mais je m'égare encore...), je vous transmets une recette dont vous me direz des nouvelles.

Plus simple, tu meurs. Sauf si vous voulez faire vous-même votre chantilly. Et que vous prenez une crème trop grasse. Et que vous vous y prenez comme un manche à balai. Et que vous faites du beurre qui, du coup, sera sucré... Comment ça, ça sent le vécu?? Bref, je n'arrive pas à me concentrer ce soir (sûrement un coup de chaud... on a eut jusque 29°C cet après-midi!)

Donc, cher Amapien, voici la recette du célébrissime et excellent :

CRAQUANT AUX FRAISES

craquant-aux-fraises.jpg

Pour cela, il vous faut :

- des fraises (hé, hé, hé...)

- de la chantilly (maison, si vraiment vous y tenez, en même temps, c'est vrai que c'est meilleur)

- des tuiles

 

Pour les tuiles, voilà une recette ultra-simple (que je tiens de mon papa) :

ingrédients :

- 2 blancs d'oeuf

- 125g de sucre

- 125g de farine

- 100g de beurre

Préchauffer le four à 180°C avec la plaque allant au four. Mélanger tous les ingrédients ensemble.

Sur la plaque, préalablement recouverte d'une feuille sulfurisée, étalez légèrement une cuillière à café de pâte environ 4 ou 6 fois (selon la taille de votre four). Enfournez et laissez cuire jusqu'à ce que le bord de chaque tuile soit légèrement brunit.

Bien faire refroidir vos tuiles à plat (sinon, elles prendront la forme du support sur lesquelles vous les avez posé).

 

Puis dans chaque assiette à dessert, montez le craquant comme suit :

une tuile

de la chantilly

des fraises (que je recommande de couper en morceaux)

une tuile

de la chantilly

des fraises

une tuile

décorez la dernière tuile d'une fraise entière avec sa queue, ou d'un peu de chantilly avec un morceau de fraise...

 

Enfin, top du top, s'il vous reste des fraises, faites un couli et décorez l'assiette avec. Ca finit le plat, c'est divin.

 

Bon appétit à tous !

 

Caro

 

Voir les commentaires

Rédigé par SCRIBUS AMAPIEN

Publié dans #Idée Recettes

Repost0